Journée mondiale de l’arthrose : point sur les solutions pour soulager la douleur

La journée mondiale de l’arthrose a été célébrée le 17 septembre dernier. Selon l’INSERM, cette maladie chronique articulaire touche environ 27 % des Français et est la principale cause de handicap chez les plus de 40 ans. Au niveau mondial, ce sont près de 300 000 millions d’individus qui en souffrent. La journée du 17 septembre a été l’occasion de parler de cette maladie et de faire un bilan sur les solutions existantes pour en atténuer les symptômes.

Qu’est-ce que l’arthrose, cette maladie chronique douloureuse ?

L’arthrose est une pathologie chronique provoquée par une dégradation du cartilage présent entre deux articulations, qui entraîne un frottement anormal. Lorsqu’elle est symptomatique, la maladie déclenche des douleurs et raideurs importantes. La prise d’un remède contre l’arthrose devient alors nécessaire.

Cette usure se retrouve le plus souvent chez les personnes âgées mais peut toucher des personnes plus jeunes, notamment celles ayant eu une pratique sportive intense. L’arthrose affecte majoritairement les cartilages des doigts, des pieds, des genoux, des hanches et de la colonne vertébrale. Plusieurs facteurs influencent la survenue de la maladie : le vieillissement, le surpoids et l’obésité, le stress et les traumatismes, la génétique ou encore les propriétés du métabolisme.

Comment prévenir et soulager les douleurs articulaires ?

Les événements organisés à l’occasion de la journée mondiale de l’arthrose ont permis de rappeler qu’il existe deux moyens de prévenir et de soulager les douleurs : l’activité physique et le chaud/froid.

Continuer à faire du sport

Face aux douleurs, de nombreuses personnes arrêtent le sport. Or, il est plutôt conseillé de pratiquer une activité physique régulière afin de développer une bonne musculature autour des articulations, de préserver leur souplesse et de les oxygéner. Attention cependant à ne pas avoir une activité trop intensive au risque d’abîmer encore plus les articulations. Il est conseillé de s’orienter vers des sports « doux », comme la natation ou le vélo.

La chaleur et le froid : deux solutions naturelles

La chaleur dispose d’effets relaxants et atténue les douleurs. Un accessoire chauffant appliqué sur le dos ou le doigt permet de soulager efficacement les symptômes. En période de crise et pour réduire l’inflammation, le froid s’avère encore plus efficace au niveau du genou, de l’épaule ou de la cheville.

Existe-t-il des traitements permettant de guérir l’arthrose ?

Comme l’ont rappelé les spécialistes lors de la journée de 17 septembre, il n’existe malheureusement pas de traitement permettant de stopper la progression de l’arthrose. Les remèdes et méthodes existantes participent seulement à soulager les symptômes et ralentir cette progression. Le recours à la kinésithérapie est fortement conseillé, ainsi que la perte de poids. La recherche travaille cependant sur des possibilités de thérapies tissulaires et cellulaires.