Les couches pour adulte : la solution contre l’incontinence

0

De nombreuses personnes aux prises avec l’incontinence urinaire se tournent vers les produits absorbants comme solution pour gérer en toute quiétude des pertes d’urines (et il en va de même pour l’incontinence fécale). Qu’il s’agisse de protège-dessous, culottes ou serviettes, ces traitements ne procurent pas de guérison, mais ils constituent des options intéressantes permettant de continuer de vaquer sans souci aux activités régulières du quotidien.

Un marché offrant une gamme de produits diversifiés

Il n’existe pas de produit unique répondant à tous les besoins. Étant donné que le marché offre de nombreux choix, il importe de connaître quels sont les éléments à considérer. En effet, tout le monde n’est pas pareil… Chacun mène sa vie et s’adonne aux activités de son choix. Par conséquent, ces facteurs sont à prendre en considération dans le choix de produits.

Une personne sédentaire n’aura pas les mêmes besoins qu’une personne active. Il en va de même pour des gens aux symptômes peu prononcés, par rapport à des personnes devant composer avec une problématique d’incontinence plus grave. Les produits peuvent aussi varier au cours d’une même journée : un produit léger le jour, une culotte jetable pour des pertes plus conséquentes la nuit.

L’incontinence urinaire consiste-t-elle en un trouble répandu ?

Cette perte d’urine involontaire, sous une forme ou une autre, affecte environ 10 % de la population. Un peu plus de 15 % des hommes et 30 % des femmes de 40 ans et plus luttent avec des symptômes d’incontinence urinaire.

Il s’agit d’un problème très délicat, encore largement tabou dans notre société. Peu de gens osent en parler ouvertement avec leur médecin, avec seulement environ un quart des personnes atteintes.

Est-ce une conséquence normale du processus de vieillissement ?

Non, cela ne s’avère pas du tout une conséquence du vieillissement. Alors que certains changements survenant dans l’organisme avec l’âge, autant chez la femme (ménopause) que l’homme (hypertrophie de la prostate) peuvent parfois contribuer au développement de l’incontinence, cela n’est pas une fatalité. En cours de traitement ou en atteinte de quasi guérison, les produits absorbants facilitent grandement la vie.

Surveiller le libellé, dans une attitude respectueuse

Aucun adulte ne désire porter une couche adulte… Ces produits sont dédiés aux tout-petits n’ayant pas encore acquis la propreté. Afin de ne pas froisser les adultes qui doivent porter ce type de protection, évitez de prononcer le mot « couche ». Les fabricants de ce segment de marché font d’ailleurs preuve de beaucoup discrétion en préconisant un tout autre vocabulaire, notamment une « culotte » ou « serviette ».

Y a-t-il des produits spécialement adaptés pour les hommes ?

Il existe des protections, serviettes et sacs expressément conçus pour les hommes. Ces produits absorbants se fixent aux sous-vêtements, et sont ajustés à l’anatomie masculine. Tout comme pour les produits dédiés aux femmes, ils comportent un endos imperméable, et sont généralement constitués d’un polymère gélifiant avec forte capacité d’absorption de l’urine.

Les fabricants ont mis sur le marché des sous-vêtements (comportant boutons et ceinture), de même que d’autres produits jetables pour les hommes. Les cas les plus graves, pour qui les serviettes ne conviennent plus, peuvent bénéficier d’un cathéter condom. Ce produit fabriqué en latex (ou autre) est relié à un sac externe et peut se fixer à l’aide d’une bande adhésive.

En quoi consistent les culottes jetables ?

Également désignées « culottes ajustables » et « couches pour adultes », ces produits conviennent aux personnes aux prises avec une incontinence urinaire modérée allant jusqu’à grave (de même qu’à l’incontinence fécale).

Ces produits absorbants s’apparentent aux couches pour bébés, toutefois plutôt que de comporter une seule attache sur le côté, elles en ont deux ou trois. Beaucoup de personnes préfèrent de beaucoup l’endos en matériel non tissé à la matière plastique.

Un avantage de ces produits est qu’ils peuvent être enlevés sans avoir à retirer un pantalon.

Si vous êtes soignant(e), gardez en tête qu’il s’avère généralement assez difficile de porter ces produits, d’un point de vue psychologique, pour une majorité de personne.

Share.

Leave A Reply